Sins plus catholique ou protestante idolâtrie du jugement à un catholique?

Sins plus catholique ou protestante idolâtrie du jugement à un catholique?

Ils se jugent tous les deux. Cela ne dépend pas de l'appartenance à une confession, mais du caractère du croyant individuel. Un grand nombre de fois, la plupart, c'est l'intolérance et aussi la grossièreté. Alors c'est vrai, dans le monde protestant, nombreux sont ceux qui croient être meilleurs et passent leur vie à prêcher, pour juger le prochain, et comment ça marche, zéro! Ils n'ont pas de charité et ils ne parlent que bla bla bla. Mais ce qu'un protestant fait avec un catholique, un catholique fait avec un protestant quand il lui reproche de ne pas appartenir à la vraie et seule église qui donne le salut. Le catholique se considère supérieur. De plus, les catholiques accusent les protestants de ne pas aimer la mère de Jésus, Maria, et ce n'est absolument pas vrai. Ils les accusent d'être dépourvus de charité. Alors que les protestants ne respectent que le deuxième commandement, on ne s'agenouille pas devant les statues, ils ne prient personne d'autre que Dieu. Le péché d'idolâtrie est un péché très grave, Dieu en parle dans les Écritures, et puis c'est aussi le deuxième commandement. Celui de juger, si vrai, il ne juge plus. La Bible dit aussi:

En exposant ces choses aux frères, tu seras un bon serviteur du Christ Jésus, nourri des paroles de foi et de bonne doctrine que vous avez apprises. 1Timoteo 4:6

Et il nous exhorte à prêcher contre les mensonges:

Je vous prie, devant Dieu et le Christ Jésus qui doit juger les vivants et les morts, pour son apparence et son règne: prêcher le mot, insister sur chaque occasion favorable et défavorable, condamné, gronde, exhorte avec toutes sortes d'enseignement et de patience. En fait, le temps viendra où ils n'endureront plus la saine doctrine, mais, pour les démangeaisons d'entendre, ils chercheront des maîtres en grand nombre selon leurs envies, et ils détourneront leurs oreilles de la vérité et se tourneront vers les contes de fées. Mais soyez vigilant en toutes choses, endurer la souffrance, accomplir la tâche d'un évangéliste, remplissez fidèlement votre service. 2Timoteo 4:1-5

Juger dans la Bible, il ne juge pas par rapport aux doctrines, qui sont ceux, mais il veut dire sur le plan moral, ne pas juger moralement notre prochain parce que nous sommes tous pécheurs. Par conséquent, ni un catholique ni un protestant ne peuvent juger moralement l'autre, il doit d'abord "retirer le faisceau de son œil"! Au lieu de cela, c'est précisément le catholique qui juge moralement. Le pasteur se met à la place de Dieu, il croit connaître le cœur des gens, dicte la loi en disant qui peut prendre la communion et qui ne peut pas, il juge le peuple moralement! Et cela dépend de Dieu, le seul qui peut vraiment voir comment une personne est et comment elle se comporte. Aucun homme ne peut juger moralement un autre. Tout en prêchant les bonnes doctrines, reprocher aux autres l'idolâtrie pour l'amour de Dieu, Ce n'est PAS juger.

deux femmes se pointant du doigt[1]

Tu pourrais aussi aimer
Laisser une réponse

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec ça, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte Lire la suite